Le grand palais de Bangkok

Le grand palais de Bangkok

Comment résister à l’appel du Grand Palais quand on est à Bangkok ? Nous avons vu dans cet article un itinéraire pour la Thaïlande donc voici plus de détails sur ce palais magnifique !

l’histoire du grand palais

Le Grand Palais, Phra Borom Maha Tatcha Wang, est un lieu de pèlerinage important pour les thaïlandais. En 1782, le roi Rama I transfère l’ancienne capitale Ayuthaya vers Bangkok et ce n’est que Râma IV qui fit construire le Grand Palais en 1867.

Situé sur la rive gauche de la rivière Chao Phraya et avec une superficie de 219 hectares, le Grand Palais est entouré d’un grand mur blanc de 1900 mètres. L’enceinte du palais contient le Wat Phra Kaeo, le plus fameux temple du pays, le Palais Chakri Maha Prasat construit en 1882, mais aussi des bâtiments gouvernementaux (Ministère des finances ainsi que d’autres structures…).

Cet ensemble constituait la résidence des rois de 1782 à 1946. Aujourd’hui, le roi préfère habiter d’autres palais de la ville comme le Palais Chitlada au Nord de la capitale ou préfère loger dans une station balnéaire plus au sud. Aujourd’hui le Grand Palais accueille les cérémonies officielles.

Les visites

C’est depuis le Wat Ratcha Wang par la porte Viste Chai Sri (autrefois permettant le passage des éléphants) qu’on pénètre dans le Grand Palais (pour les touristes étrangers). Seule une partie se visite. Tel est le cas du Palais Chakri Maha Prasat (Grand Palace Hall) qui a pour différence d’avoir une façade occidentale mais une toiture thaï ornée de serpents Naga. La plupart des réceptions s’y déroulent dans ses grandes salles.

C’est l’architecture du Grand Palais qui mérite sa visite. Notamment celle du Wat Phra Kaeo, le temple du Bouddha d’Emeraude. Cet édifice entouré d’une belle muraille abrite une statue sacrée de Bouddha ainsi qu’un Pavillon royal des décorations et des monnaies thaïlandaises (exposition permanente insignes, bijoux, monnaies….).

L’architecture très complexe provoque l’admiration des nombreux visiteurs. Pourtant elle est typique de l’architecture traditionnelle thaïlandaise Mais les formes et les multiples couleurs explosent au visage. Sans compter les dorures, les tuiles colorées et les toits qu’on n’arrive même pas à compter.

Sur les murailles, de belles fresques racontent l’épopée indienne mythologique du Ramayana.

Attention tenue correcte exigée pour la visite du site (500 Baths = environ 10 euros), les temples en Thaïlande sont des lieux sacrés.

2 commentaires sur Le grand palais de Bangkok

  1. Laurent dit :

    C’est vrai que c’est assez impressionnant le grand palais. Une finesse assez incroyable dans les détails. Par contre, ça me donnait parfois l’impression de faire un peu trop « neuf » par rapport à d’autres temples ou palais de cette région. Comme une restauration un peu trop intensive.

  2. Paul dit :

    Malheureusement tu as totalement raison, après dans un contexte politique et touristique cela peut se comprendre …

Laisser un commentaire

  • New York New York